Plein les yeux…

Share Button

Un voyage initialement prévu pour nous conduire au Festival d’Aurillac. Tant de merveilles croisées en chemin que nous avons retardé de jour en jour notre arrivée là-bas. Et une fois sur place, étouffant dans la chaleur, noyées dans la foule et les voitures, démoralisées par l’organisation un peu sommaire, nous ne sommes finalement restées qu’une
demi-journée à Aurillac avant de reprendre la route, de retrouver nos grands espaces, les routes à grand spectacle, des paysages sans cesse différents, des « plus beaux villages de France » totalement inconnus au bataillon (Monesties… qui connaissait ?), des petites rivières moussues, et grand final : la descente des Gorges du Tarn, de Mende à Millau, des kilomètres de route à couper le souffle…

La suite en images, même si je suis cette fois-ci très mécontente de mes photos.

images3 7598 1000
Carcassonne, notre première ville rose, au coucher du soleil.

images3 7601 1000
Toujours à Carcassonne, collection de grimaces…

r90.IMG 7631 1000
Albi, coup de foudre.

r90.IMG 7645 1000

r90.IMG 7652 1000

r90.IMG 7661 1000
Albi, au milieu de la brique, la dentelle de pierre.

images3 7671 1000

images3 7736 1000
Cordes sur ciel, la maison du grand veneur.

images3 7744 1000

r90.IMG 7752 1000
Cordes et le ciel…

images3 7809 1000

Conques, dans son écrin de verdure.

images3 7813 1000

images3 7826 1000
Le paradis à gauche, l’enfer à droite…

images3 7827 1000
Les tortures des pauvres damnés… C’est pas drôle, mais si quand même !

r90.IMG 7834 1000
Conques, toujours.

r90.r90.r90.DSCN4033 1000

r90.IMG 7876 1000
Drôles de coiffures à Aurillac…

images3 7887 1000
Ca c’est dans le In…

images3 7890 1000
Dans le Off, les Complête Mandingues… des percus superbes.

images3 7898 1000

images3 7904 1000
Retour au vert… et chapiteau terrifiant à Polminhac.

DSCN4135 1000
Ispagnac, le Tarn.

images3 7976 1000
Le Chaos de Montpellier Le Vieux. Des rochers « ruiniformes », qu’ils disent !

images3 7979 1000
Celui-ci s’appelle « Le Crocodile »…

Et voilà… Trop vite passée cette semaine, pas eu le temps de nous arrêter partout, mais tant d’autres endroits magnifiques nous appellent !

Et confirmation, s’il en était besoin, que pas loin de chez soi, juste à quelques kilomètres, se cachent des trésors merveilleux.
Petit accès de chauvinisme : quel beau pays, quand même !

Share Button

Une réflexion au sujet de « Plein les yeux… »

  1. Que de lieux familiers et féériques…
    Alors comme ça, il y en a d’autres que moi qui se paient des incursions cantaliennes…
    Pour la route, une remarque de Jo sur la merveilleuse ambiance qui règne entre habitants de Conque:
     » à Conque, ils s’adorent… »
    Voilà, voilà…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *