Street art et photos à Sète

Nous avons découvert le festival de photo de Sète « Image Singulières », un peu par hasard en rentrant de Montpellier. Depuis, nous n’allons plus à Montpellier, mais Sète est devenu un rendez-vous photo régulier.

Cette année, nous avions décidé d’explorer aussi le « Off », « le Printemps des Photographes », et avons donc programmé deux jours sur place, histoire d’avoir un peu de temps pour profiter de l’événement et des projections de photos organisées le soir.

Nous avons donc bien sûr vu beaucoup de photos, mais la qualité générale du festival nous a un peu déçue (à l’exception de 3 expos dont je parlerai dans un autre article). Par contre, nous avons découvert beaucoup d’autres trésors à Sète, à commencer par de nombreuses oeuvres de street art. Nous avons donc arpenté la ville dans tous les sens et découvert au passage des quartiers supers que nous ne soupçonnions pas.

La suite en images…

Dans le quartier haut, cette jolie sirène dort à côté des joueurs de boule…

Boîte aux lettres naïves, ou fresques murales, toujours dans le Quartier Haut.

J’adore les gros chats hilares de M.Chat, et chance, ils y en a plusieurs à Sète ! Dont celui-ci, juste en face de la mairie, derrière une impressionnante pieuvre de bronze.

Juste en face, un coupe d’amoureux dessiné par Claire Street Art s’embrasse sur une façade :

Jolie découverte dans la ville, les fresques de Codex Urbanus dont voici deux détails.

Juste à côté, les papillons origami de Mademoiselle Maurice s’envolent…

Un peu plus loin, les coeurs de Sunset envahissent toute une façade, et comme les coccinelles de Gotlib, une petite souris se cache presque au niveau du trottoir.

Autre jolie découverte,  Ememem, le street artiste qui s’est donné pour mission de « racommoder » la ville.

A pointe courte, le mythique quartier de pécheurs immortalisé par Agnès Varda, ce poisson sous marin nous attendait, face à la mer.

Il y a beaucoup d’autres oeuvres de street art à Sète. La ville a même créé le MACO, le Musée A Ciel Ouvert et édite un dépliant avec une carte des principales oeuvres. L’office du tourisme organise des visites dédiées, et propose même un jeu de piste pour enfants !

Je trouve ça génial que cette ville ait compris le potentiel que représente le street art et le rende accessible à tous.

A suivre pour la suite de nos découvertes à Sète… Bientôt !

144 étages à Naples

4 petites journées à la découverte d’une des rares villes d’Italie qui m’était encore totalement inconnue. Avec bien sûr en tête tous les clichés véhiculés autour de cette ville, des voleurs à la mafia en passant par les poubelles, le bruit et la saleté.

Alors, si je devais résumer Naples en 3 mots, ce serait sans doute : klaxon, escaliers et pagaille… Comme quoi, les clichés ont parfois la vie dure – à moins que dans ce cas précis ils n’aient un fond de vérité.

Mais n’oublions pas l’extrême gentillesse de beaucoup et une ville vraiment agréable, très proche finalement de Marseille. Continuer la lecture de 144 étages à Naples 

Soupe froide de courgettes parce qu’il fait chaud…

Quoi ? Est-ce possible ? Je retrouve le chemin de ce blog, franchement délaissé depuis, j’ai honte de le dire, plus de 2 ans…

Et bien oui, je profite d’une relative accalmie dans mon emploi du temps, qui se conjugue de façon heureuse à la découverte d’une nouvelle recette parfaite pour cette période de quasi-canicule.courgettes Continuer la lecture de Soupe froide de courgettes parce qu’il fait chaud… 

Hej !

5 jours à Stockholm, une ville vraiment cool…

img_0869-1020

C est l’histoire d’un voyage entrepris avec un timing approximatif… et qui finalement nous a permis de découvrir une ville dont nous sommes tombés un peu (beaucoup) amoureux…

Au départ l’idée était de faire du traîneau sur la neige, avec des rennes si possible – mais à défaut des huskies feront l’affaire. C’était le joli rêve d’Eric qu’il avait décidé de réaliser au cours du WE de la Toussaint.

Continuer la lecture de Hej ! 

Mini Road Trip en Crête

Sous Titre : Un poulet sur la route

Ce sous titre semblera sans doute totalement abscons à ceux qui ignorent qui est Monsieur Poulet… Monsieur Poulet est un Sunrise 34, sur lequel ma fille chérie navigue en ce moment en Grèce, et même plus précisément en Crête. J’ai eu la chance qu’elle m’invite à venir passer une petite semaine avec elle, où nous n’avons pas navigué, mais parcouru les routes (et les pistes…) de Crête du sud au nord et d’est en ouest.

Une semaine, c’est beaucoup trop court pour n’avoir ne serait-ce qu’un aperçu de l’île, mais nous avons fait de notre mieux, aidées en cela par une Matiz de location qui en a vu de toutes les couleurs. Continuer la lecture de Mini Road Trip en Crête 

Lire ou relire Matin Brun

matin-brunJ’avais écrit cet article en mai 2007. Je ne pensais pas qu’il serait à nouveau d’une brûlante actualité 8 ans plus tard. Je le publie donc à nouveau…

Par les temps qui courent, je ne saurais trop vous conseiller de vous plonger (ou replonger) dans une nouvelle de Franck Pavloff, « Matin Brun ».

Et pour vous convaincre, en voici le début…
Continuer la lecture de Lire ou relire Matin Brun 

Le tour du monde en 80 heures – Expo Milano

arbre de vie expo milanoJusqu’à présent, quand je pensais Exposition Universelle, je revoyais les vieilles photos sépia de l’exposition universelle de Paris, et il faut bien avouer que j’étais totalement passée à côté des éditions plus récentes.

Mais l’avantage d’avoir un amoureux qui s’intéresse à tout c’est de découvrir plein de nouvelles choses… Et nous voilà donc partis pour Milan.  Le thème de l’expo étant « nourrir la planète », ça nous allait assez bien, gourmands que nous sommes… Continuer la lecture de Le tour du monde en 80 heures – Expo Milano