Paprikas Csirke & Galuskas

Grâce à ma soeurette et ma jolie nièce, nous nous sommes tous régalés à Noël d’un plat mythique pour la famille, le Paprikas Csirke, ou poulet au paprika, un fondamental de la cuisine hongroise et un vrai délice. Ce plat se sert traditionnellement avec des galuskas ou nokedli, des sortes de gnocchi ou de spätzle. A défaut, on peut aussi le servir avec des pâtes fraîches.

La Recette !

Pour le poulet au paprika, il vous faudra :

  • autant de morceaux de poulet que de convives (ou le double si vous recevez des ogres). Je trouve que cuisses et contre cuisses sont lieux adaptés, mais si vous préférez le blanc, ça marche aussi.
  • 300 g d’oignons émincés
  • 300 g de tomates fraîches épluchées et épépinées, ou 1/2 boîte de tomates pelées ou concassées
  • 3 poivrons verts coupés en morceaux et épépinés
  • de la poudre de paprika. En Hongrie il en existe deux catégories, la “edes” douce et la la “erös” piquante. En France on ne trouve que l’équivalent de la edes, ça tombe bien c’est celle dont vous aurez besoin.
  • 1 pointe de couteau de paprika erös, ou de piment d’espelette, voire de piment de cayenne pour les plus téméraires
  • 1 piment (facultatif)
  • 1 pot de crème fraîche de taille correspondante au nombre de morceaux de poulets… Mais il en faut beaucoup dans tous les cas.

Comment faire ? 

  • faire revenir à feu vif les morceaux de poulet et les oignons jusqu’à bien dorés
  • laisser un peu refroidir avant d’ajouter le paprika pour ne pas en dénaturer le goût
  • ajouter donc généreusement le paprika, les tomates et les poivrons.
  • saler, puis ajouter un peu d’eau (à mi hauteur du poulet)
  • cuire à feu doux.
  • Quand la viande est cuite, préparer une liaison avec une cuiller de farine et la crème fraîche, et verser dans la sauteuse en mélangeant bien pour éviter les grumeaux. (pour faciliter cette opération, on peut préalablement ôter les morceaux de poulet, que l’on remet ensuite une fois la sauce épaissie).

Recette des Galuska : 

  • 500 g de farine
  • 2 oeufs

Mélanger la farine et les oeufs, et incorporer de l’eau jusqu’à obtenir une pâte assez liquide et un peu élastique. Elle doit pouvoir passer par les trous d’une grosse râpe. En Hongrie, il existe l’outil ad hoc, composée d’une sorte de râpe plate à gros trous et d’un réservoir de plastique qui coulisse sur cette râpe. 

rape a galuska

Faire bouillir une grande quantité d’eau salée et faire tomber des parcelles de pâte par les trous de la râpe. Elles forment des petites “crottes” en tombant dans l’eau bouillante. Elles sont cuites quand elles remontent à la surface. Les récupérer à l’écumoire, et les mettre au fur et à mesure dans un plat avec un peu de sauce ou du beurre fondu pour éviter qu’elles ne collent. 

1 réflexion sur « Paprikas Csirke & Galuskas »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *