Le mardi sur son 31 : La trace

Share Button

Une jolie idée relayée par Za, que je m’empresse d’adopter pour redonner un peu de vie à ce pauvre blog, qui souffre de la concurrence déloyale de mon boulot…

logo-mardi-31.jpg

Ainsi donc tous les mardi, ou plutôt, certains mardi où j’aurai un peu de temps, j’ouvrirai le livre que je suis en train de lire à la page 31 et je choisirai une phrase de cette page. L’occasion de parler de ce que je lis, de partager une coup de coeur, une émotion, une découverte.

En ce moment je lis  La trace de Richard Collasse, en édition de poche. Je n’en suis encore qu’à la page 98, mais en le rouvrant à la page 31 pour cet article, j’ai été surprise de dévouvrir que c’est justement l’une des scènes qui m’avaient frappées par sa sensualité et son étrangeté.

 » Le kimono glissa doucement sur les épaules sensuelles, la lumière tamisée soulignant l’ombre des seins menus, une main descendit vers le ventre plat, le pubis et le sexe dont chaque détail était comme ciselé sur le dépoli de la paroi de papier, et se lança dans un ballet d’hirondelle au crépuscule.  »

Et vous, que lisez-vous ?

 

 

Share Button

2 réflexions au sujet de « Le mardi sur son 31 : La trace »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *