Un gâteau de légumes pour fêter l’été

Share Button

Adapté d’une recette de Sonia Ezgulian dans Régal, ce gâteau est aussi bon que beau… Il est un peu long à faire, mais on peut échelonner sa préparation sur deux jours, voire pour les plus débordées utiliser quelques astuces « gain de temps » !

Et avec l’arrivée des légumes d’été et des longues soirées au jardin, c’est vraiment le moment de vous lancer…

juin-2012-5731.JPG

Pour réaliser ce chef d’oeuvre, vous aurez besoin de :

– une dizaines de tomates rondes

– 4 ou 5 courgettes moyennes à peu près de la même taille

– 3 aubergines pas trop grosses

– 3 poivrons jaunes

– 2 cm de gingembre frais

– 1 bouquet de coriandre

– 50-100 g de parmesan (si vous prenez du vrai parmesan frais ça sera incomparablement meilleur qu’avec le parmesan en poudre qui a surtout le goût de savon…)

– 1-2 cuillers à soupe de pignons

– 1 tête d’ail frais

– 2 feuilles de gélatine

Huile d’olive, thym, sel, poivre

Et pour la décoration : des radis ronds et 3 petits artichauts violets

Ensuite, avec un minimum d’organisation et un grand four, tout devrait bien se passer !

1) les tomates + la tête d’ail

Inciser le côté opposé à la queue en forme de croix, les plonger quelques secondes dans une casserole d’eau bouillante, les refroidir tout de suite et les éplucher.

Les couper en 4 et enlever l’eau et les graines.

Applatir les pétales ainsi obtenus sur une plaque  de four avec sel, poivre, thym émietté et un filet d’huile d’olive.

Couper en deux la tête d’ail dans la hauteur et poser les deux moitiés sur la plaque de four à coté des tomates

Laisser confire 1 h à 150°.

2) les courgettes

Les détailler dans la longueur en longues lanières avec une mandoline, les poser sur une plaque de four, soupoudrées de sel, poivre, huile d’olive et le gingembre frais détaillé en copeaux avec l’économe.

Laisser cuire +- 30 mn : les courgettes doivent être souples, mais pas trop cuites sinon elles seront difficiles à manipuler. Laisser refroidir.

3) les aubergines

Les couper en tranches dans la longueur de 1 cm d’épaisseur, badigeonner d’huile d’olive au pinceau sur les deux faces et passer au four avec sel et poivre.

Elles doivent commencer à griller mais ne pas se déssécher (+- 20 mn).

4) les poivrons

Les passer entiers au four ou au gril jusqu’à ce que la peau noircisse et que les poivrons gonflent. Laisser refroidir un peu et les éplucher. Jeter aussi l’eau et les graines.

Toutes ces étapes peuvent être faites la veille, et pour celles qui manquent de temps, Picard vend un assortiment de légumes grillés (courgettes, aubergines, poivrons) qui pourra faire l’affaire pour remplacer l’étape 3 et 4. Je conseille quand même de faire vous même les courgettes car ce sont elles qui recouvrent le gâteau, et donnent le côté esthétique au gâteau !

5) la sauce

Récupérer dans la tête d’ail confite le contenu des gousses (à la cuiller) et le passer au mixer avec 50 g de parmesan.

Ajouter une grosse poignée de feuilles de coriandre, les pignons, les feuilles de gélatine prélablement ramollies dans de l’eau froide, 2 cuillers à soupe d’eau très chaude et assez d’huile d’olive pour obtenir une texteure bien lisse.

 

6) le montage

Chemiser un plat ou un moule rond à bords hauts avec du film alimentaire en le laissant lagement déborder à l’extérieur.

Disposer les tranches de courgettes en rayons à partir du centre, en les faisant remonter sur les bords et en les laissant dépasser du haut du moule. Elles doivent être assez jointives pour bien recouvrir tout le bord.

Disposer en couches successives les aubergines, les poivrons et lles tomates confites en intercalant un peu de sauce entre chaque couche de légumes. Tasser un peu et terminer par les reste des courgettes en repliant les bords pour fermer le gâteau.

Emballer assez serré dans le film alimentaire et laisser « prendre » au frigo quelques heures.

7) la déco

Equeuter les radis, tourner les artichauds violets pour garder les fonds et la base des feuilles (si vous préférez, vous pouvez les faire cuire quelques minutes à la vapeur ou les laisser crus, dans ce cas, pensez à les citronner pour leur éviter de noircir).

Retourner le gâteau sur le plat de service, ôter délicatement le film alimentaire, décorer le dessus avec le reste de sauce, les radis et les artichauds… et régalez-vous en savourant d’abord les compliments !

8) un truc en plus

Faîtes un peu plus de sauce (sans la gélatine) et servez-là dans un bol à côté. Elle est tout simplement sublime !

Share Button

2 réflexions au sujet de « Un gâteau de légumes pour fêter l’été »

  1. J’aime beaucoup Sonia Ezgulian, en particulier pour ce livre :

     

    Quant à ce gâteau de légumes, que dis-je, ce château de légumes,  je vais m’armer de patience et ce sera ma première activité de vacances !

    Merci Christine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *