Thaïlande, journal de voyage t3

Share Button
Vendredi 15/02
Le matin, Philippe et AS schnorklent encore un peu, puis départ sous voile avec un vent très irrégulier… puis plus du tout !
Comme on a de la route à faire (on retourne au nord de Langkawi, en Malaisie, avant d’entamer la remontée vers le nord et la Thaïlande) on met le moteur.

Des chalutiers partout, Pascal invente un jeu qui consiste à zigzaguer entre  eux (de toute façon, pas moyen de faire autrement…) et atteint rapidement le niveau 3 quand l’un d’entre eux fait demi-tour pour nous foncer dessus…

Toujours pas de vent… Nous arrivons au soir au « Hole in the Wall » tout à fait au nord de Langkawi. Comme son nom l’indique, un passage étroit entre deux falaises, qui donne accès à un « fjord » entouré de falaises et de mangrove. Particulièrement impressionnant… Pas mal de monde au mouillage, surtout des tour-du-mondistes et des allemands. Et un bateau bizarre, russe, totalement aveugle… On ne sait pas comment il fait pour naviguer.

Dinghy explorer dans les différents bras du fjord, sur les bords, la mangrove fourmille de vie : loutres, singes…
Au dessus, les falaises dessinent des formes étranges.

Au bout du fjord, un ponton, d’où des long tail embarquent des touristes (surtout locaux et beaucoup saoudiens). C’est bizarre à découvrir dans ce lieu qui a l’air a bout du monde !
On ne trouve pas le restaurant indiqué, (que philippe et anne sylvie trouveront le lendemain matin), déception et dîner à bord : soupe thaï ou pizza ? les menus se distinguent par leur originalité !
Heureusement nous avons embarqué 10 kg de farine et des sachets de levure de boulanger express, grâce à quoi nous ne manquons jamais de pain – pizza – queen miam miam… (encore un private joke, qui date du voyage à Cuba, où ressources locales réduites oblige (à part la langouste, mais à tous les repas, ça lasse…) nous avons mangé , comme cette fois, pizza, pain, et kouign aman, vite rebaptisé queen miam miam par les enfants.)

Je pense que nous sommes le seul bateau de croisière à partir avec 3 grandes bouteilles de gaz, et à embaumer la boulangerie à toute heure du jour !

Samedi 16/02

Arrêt à Ko Koi Noi, concours de plongeon entre nathalie et christine.

Arrêt pour la nuit dans un défilé entre deux falaises. On mouille où il reste de l’eau, puis dinghy explorer pour aller voir de l’autre côté où un bateau est mouillé : mais par où est-il passé ?

Pascal, Philippe et moi continuons à explorer mais la nuit tombe vite et on a presque froid contre le vent au retour.
Apéro, soupe thaï (ou pizza ?) et dodo !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *