Tarte au sucre comme dans le nord

Share Button
J’avais déjà plein de recettes de tartes au sucre, dont une exceptionnelle tout droit venue du Québec. Mais dimanche j’ai goûté une nouvelle version chez Babeth… et là je dois dire chapeau ! C’était d’ailleurs un repas chti, puisque Babeth avait aussi fait une carbonade d’anthologie, mais ceci est une autre histoire.
La recette de tarte au sucre qu’elle a utilisée vient d’un site trés sympa et tout à fait amateur. Ce sont des personnes qui louent un gîte dans le nord, et qui ont ajouté une page  « recettes traditionnelles du nord » sur leur site. Je vous donne l’adresse car il y en a plein d’autres qui ont l’air très bien :
http://frederic.bayart.free.fr/recettes.html
Donc la recette de la tarte au sucre :
Pour 6 personnes :
pâte briochée : 250g de farine, 1 œuf, 125 g de beurre, 1 dl de lait. 10g de levure de boulanger, 10g de sucre. une pincée de sel.
Garniture au sucre : 125g de vergeoise blonde, un jaune d’œuf, 2 cuillères à soupe de lait ou de crème liquide, 30g de beurre.
Préparation de la pâte :
Délayer la levure dans le lait à peine tiède et légèrement sucré. Laisser reposer pendant la préparation des autres ingrédients.
Dans une terrine (ou un robot), placer la farine tamisée. Faire une fontaine. Placer le beurre mou coupé en morceaux, (moi je l’ai fait fondr au micro onde) 1 œuf. le sel.
Ajouter la levure délayée et amalgamer le tout du bout des doigts. Former une boule de pâte et la travailler sur la planche. Laisser lever au tiède 1 heure, puis abaisser la pâte au rouleau ou en l’écrasant à la main et foncer un grand moule à tarte à fond plein.Faire lever dans une atmosphère tiède, pendant 2 heures environ pour qu’elle double de volume. L’écraser un peu autour pour faire des bords

 

Préparation de la garniture : 

Sur la tarte levée, répartir uniformément une bonne couche de vergeoise à 1cm des bords.

Mélanger en battant l’œuf et le lait. Verser sur le sucre pour l’ humecter. Parsemer de noisettes de beurre à la surface.
Faire cuire de 20 à 30 minutes à th7 : la pâte doit être cuite et la garniture dorée.

Servir tiède. Nous on l’a mangée froide et c’était délicieux aussi !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *