Stylish Blogger Award

Share Button

Ma très chère Clair de Plume me fait l’honneur de me décerner un Stylish Blogger Award… Outre le fait que je sois toute émue, je me vois donc tenue par le règlement de vous révéler sept (oui, 7 !) secrets sur moi.

Ca va être compliqué… J’ai peu de secrets, mais ceux que j’ai, j’y tiens… Et même si bloguer c’est révéler volontairement des morceaux de soi, sept d’un coup, comme ça, des pas trop inavouables quand même, mais pas trop banals non plus, où vais-je donc les trouver ?

Je n’ai pas le talent de ClImage-2.jpegair de Plume, son coup de patte inimitable, et même si j’ai un peu le physique de sa grenouille fétiche, c’est pas demain la veille que j’arriverai à la dessiner. Je lui emprunte son dessin pour que vous puissiez en juger (Clair de Plume, si c’est mal, tu me dis et je l’enlève !)

Commençons par le commencement, respectons le protocole et remercions donc Clair de Plume. J’ai eu maintes fois l’occasion de dire comme j’aime son blog. Ses dessins sont merveilleux, son humour me fait mourir de rire et en plus j’apprends des tas de choses passionnantes sur des petites bêtes que Dieu merci je ne verrai jamais de plus près que sur son blog… (tiens, tiens, mais voilà un premier secret pas trop compromettant que je vais pouvoir vous révéler, chers lecteurs).

Le protocole me demanstylish_blogger_award-8-.jpgde maintenant d’insérer le logo du Stylish Blogger Award. Je le fais d’autant plus volontiers qu’il est effectivement fort stylé.

C’est ici que mes ennuis commencent. Voici donc, tant bien que mal, 7 secrets sur moi…

-1) Comme vous l’aurez compris, les insectes me terrorisent. J’ai beau être abonnée à La Hulotte depuis le n° 5, être fan du blog de Clair de Plume, faire un tour de temps en temps sur celui de Richard du Nord, me trouver confrontée dans la vraie vie à une araignée, un scorpion ou une sauterelle est pour moi une épreuve terrifiante. Les fourmis, ça va, je gère.

-2) Secret inavouable n° 2 : Quand j’étais petite, je me rongeais les ongles de pied. Oui, vous avez bien lu. Maintenant, vous pouvez vous désabonner si vous voulez…

-3) J’aime le chocolat au lait. Pas le noir. Pire encore, j’aime plein de saloperies comme les Mars, les Snickers, la/le Nutella.

-4) J’ai pas la télé. Bon c’est pas vraiment un secret, d’accord. Mais quand même, des fois je ne comprends vraiment rien à la conversation à la machine à café le matin.

-5) Je suis sur Facebook. Clair de Plume, dis moi que tu m’aimes quand même encore !

– 6) Ca n’intéressera sans doute personne, mais j’ai fait une année de tibétain à LanguesO dans mon jeune temps. Oui, je pensais être un jour la nouvelle Alexandra David Neel. C’est raté.

-7) Comment ça, ils sont nuls mes secrets ? Vous n’espériez tout de même pas que j’allais vous révéler mon âge, que j’adore péter sous la douche et que j’engueule les autres automobilistes sur la route ? Oups, je l’ai dit…

Bon, une fois cette épreuve passée, ne me reste plus qu’à taguer 7 autres blogueurs/ses… Par ici les secrets ! On fait moins le malin, tout de suite, hein !

Je désigne donc :

Za

Carotte

-Mickaël

Startare

Mathieu

Camille

Emmanuelle et Laurent

Share Button

5 réflexions au sujet de « Stylish Blogger Award »

  1. Non, mais, non mais ! J’vous jure !
    C’est bien aimable à vous très chère voisine du web, mais je suis certain de ne pas être à la hauteur de cet honneur…

    Je vais quand même vous confier un de mes défauts, qui est de ne jamais participer aux chaînes (et il faut des gens comme moi, sinon, bientôt tout le web aura le label ‘stylish blogger award’… Non,
    non, ne me remerciez pas !)

  2. Ah, merci bien! ces tags, c’est comme être sollicitée pour faire un solo à la chorale : avant que ça ne vous arrive, on se dit qu’on le mériterait bien, mais quand il faut vraiment se le coltiner,
    c’est une autre affaire…
    Mais pour toi, je suis prête à toutes ces compromissions, alors au boulot, mais dans deux heures peut-être, ou alors demain (chanson connue).

  3. Que d’éloges ! Qu’est-ce que ce serait si je postais plus souvent…
    Les blogueurs jouent vraiment le jeu, et révèlent des secrets inavouables. Ainsi, tu n’aimes pas le chocolat noir… inimaginable.

  4. C’est vrai, c’est très courageux comme aveu! Peut-être un jour oserai-je avouer mon penchant pour le chocolat blanc, 100% pur gras… Mais le monde n’est pas encore prêt…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *