Raviolis de courge (ou tortellis ?)

Share Button
On a goûté ça à Parme, et Caroline en est folle… J’ai trouvé la recette par hasard dans un ancien Côté Sud.
Recette pour 6 personnes 
pour la pâte :300 g de farine
100 g de semoule de blé dur fine
1 oeuf
2 kg de potiron (dont la moitié pour la farce)
sel poivre

pour la farce :

– 10 petits gâteaux à l’amaretto

– 1 poignée de pignons de pin`
– 1 pincée de muscade
– 3 branches de persil
– le zeste râpé d’une orange et d’une mandarine

pour la sauce :`

– feuilles de sauge
– 250 g de beurre
– parmesan

1) La pâte

Mélanger la farine, l’oeuf, 1 verre d’eau, le poivre et le sel. Travailler la pâte en l’enfarinant avec la semoule pour la faire durcir.
Eplucher  et épépiner le potiron, le couper en larges tranches et le mettre au four moyen (180°) sur une plaque avec 1/2 verre d’eau pendant 35 à 40 mn.
Le mixer et en incorporer la moitié à la pâte.

2) La farce

Broyer au mixer les biscuits. Râper trés finement les zestes dorange et de mandarine. Hâcher le persil. Mélanger le tout au reste de potiron et parfumer avec la muscade et le poivre.

3) Préparation

Rouler la pâte finement, couper des cercles avec un verre, et les remplir de farce. Fermer la raviole en utlisant les dents d’une fourchette.

Cuire les ravioles 4 mn à l’eau bouillante salée, en les plongeant par petites quantités.

4) La sauce

Dans une casserole faire fondre le beurre et y jeter la sauge. Dès qu’elle devient craquante, verser le tout sur les raviolis cuits et bien chauds.
Soupoudrer de parmesan en copeaux.

Share Button

2 réflexions au sujet de « Raviolis de courge (ou tortellis ?) »

  1. C’est pas des GNOCCHIS ! C’est des RAVIOLIS 😉 (ou TORTELLI d’ailleurs pour la jouer vraiment à l’italienne)
    Cela dit, les gnocchis de courge, c’est très bon aussi et ya la recette un peu plus bas sur le site ! voilà !!!

  2. Pourquoi j’ai écrit gnocchis ? Mystère ! Enfin, ça y est, j’ai corrigé le tir.
    Et je compte bien en faire pour Noël.
    D’ailleurs en parlant de gnocchis, cette manière de faire cuire la courge (au four) permet de résoudre un des problèmes des gnocchis (trop d’eau dans la purée, d’où trop de farine pour obtenir une texture correcte, d’où gnocchis un peu fades). On a testé les gnocchis faits comme ça hier avec vincent, et c’est trés bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *