Maminette

Share Button

Comment croire que tu ne sois plus là ?
Toi qui as toujours été le phare qui nous guidait, la force qui nous reliait, l’ancre de nos vies vagabondes.
Ce matin encore, je me disais : « il faudra que je demande à Maminette… »
Tu avais encore tant de choses à faire ici. Nous avons toujours tant besoin de toi, de ton énergie, de ta disponibilité, de ton sourire.
Tu es partie comme tu as toujours vécu, à toute allure.
Je sais que tu es heureuse d’avoir enfin retrouvé Francois-Xavier. Il y a longtemps qu’il t’attendait.
Soyez heureux tous les deux.

Share Button

3 réflexions au sujet de « Maminette »

  1. Christine, que les mots sont beaux et que d’amour . Tu ne pouvais pas lui rendre un plus bel hommage que celui-ci. certes, je n’aurais pas la prétention de dire que je connaissais ta maman, mais
    pour avoir eu la chance de la rencontrer quelquefois, je savais qu’elle était une belle personne et tu lui ressembles, ma belle. Je t’aime énormément Christine et pense à toi… Marielle

  2. Sans avoir connu ta mère, j’imagine bien à lire ton adieu que le lien entre vous était profond, et cela m’a fait bien de la peine d’apprendre cette séparation. Je devais t’envoyer pour elle les
    noms lus en novembre sur les pierres du cimetière de Busnes, et puis j’ai oublié… maintenant c’est trop tard. Courage chère Christine, et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *