La Galette de l’Amitié

Share Button

Joli nom, et délicieuse galette, découverte par Caroline, ma chanteuse fugitive. Alors je vous en fais profiter, d’autant qu’il est difficile de faire plus simple et meilleur.

images3-6937_1500-copie-1.jpg

Il faut deux blancs d’oeuf, 200 g de cassonade et 200 g d’amandes entières sommairement écrasées.

Après avoir battu les blancs en neige ferme (avec une pincée de sel), on ajoute délicatement la cassonade, puis les amandes.

On étale sur du papier cuisson, et on enfourne à 170° pour une vingtaine de minutes. Surveiller la cuisson, la galette doit être dorée, mais pas trop, sinon elle devient un peu sêche.

On peut la laisser rassir un jour ou deux, elle reste aussi bonne. J’irai jusqu’à faire le parallèle avec les vrais amis qui le restent quel que soit le temps qui s’écoule…

Voilà, spéciale dédicace de cet article à mes amis, ceux qui se reconnaitront, ceux sur qui je sais que je peux compter pour partager les joies et les peines. Merci à vous.

Share Button

5 réflexions au sujet de « La Galette de l’Amitié »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *