En attendant Cendrillon…

Share Button

Mais qu’allez vous donc faire de cette gigantesque citrouille en attendant le prochain bal du prince ?

citrouille.gifJe vous suggère deux recettes aussi inratables que délicieuses… Et je n’attends que vos suggestions pour faire un repas « tout citrouille » !

La fameuse soupe de courge (délicieuse avec la classique citrouille, sublime avec du potimaron, excellente avec toutes les variétés). Plus simple et meilleure, y’a pas !

Pour 1 kg de courge, à peu près, 2 grosses pommes de terre, 2 oignons et 2 petites blancs de poireau, 2 cubes de bouillon de volaille. 5i vous n’avez pas de poireau mettez plus d’oignon, et si vous n’avez pas d’oignon, mettez plus de poireau…)

Peler la courge (avec un économe à lame en T ça marche très bien) et la couper en gros cubes. Idem pour les pommes de terre.

Emincer oignons et poireaux et les faire blondir à l’huile d’olive. Ajouter courge et pomme de terre, couvrir à peine d’eau et ajouter les deux cubes de bouillon.

Faire cuire 20 mn, et passer au moulin à légumes.

Servir suivant les goûts avec de la crème épaisse, de la crème de soja ou nature.

Si vous faites cuire des saucisses fumées en même temps, ça donne un petit goût que j’aime beaucoup, et ça se transforme en plat complet !

Le gâteau qui dominera le monde un jour… (c’est pas moi qui le dit… autre commentaire : au bout de combien de kilos de gâteau de citrouille doit-on considérer que l’on est addict ?)

C’est une adaptation du gâteau aux carottes de Rosemary. Le résultat est très proche, juste la texture un peu plus humide.

-300 g de courge crue (j’ai pas testé avec d’autres variétés type potimaron),

-150 g de beurre fondu

-200 g de farine

– 200 g de sucre

-2 oeufs (ouh la la, j’avais oublié, merci à Isabelle !)

-80 g de raisins secs

-50 g de noix hâchées très grossièrement

-1 sachet de levure

-1 cuiller à café de canelle

-1 cuiller à café de cardamome en poudre

-1/2 -cuiller à café de gingembre

-1/2 -cuiller à café de muscade

Vous mélangez tout ça, vous versez dans un moule à cake et vous enfournez à four moyen/doux (170°) pendant une heure.

Et vous vous préparez à recueillir les supplications de tous ceux qui veulent la recette !

Et comme je le disais au début, si vous remplacez la citrouille par des carottes, c’est génial aussi.

Share Button

5 réflexions au sujet de « En attendant Cendrillon… »

  1. Je l’ai fait ce week-end (avec les oeufs) et ça n’a pas raté. Je cite « oh là là c’est une tueriee, tu pourras me donner la recette ? »
    Donc encore merci pour cette recette digne de l’oncle Benz (c’est toujours un succès !)

  2. Comme promis à Zette, la recette de la tarte au potimarron :
    1ère étape : faire une « confiture » de potimarron en faisant cuire à la vapeur du potimarron, puis peser la moitié de son poids en sucre (donc 500g poiur 1 kg de pulpe) un chouï de vanille, idem de
    zeste de citron, faire cuire en touillant presque sans arrêt (c’est le coté chiant)pendant au moins 30 mn (à partir de quand ça bout), voire nettemet plus selon la quantité. Au bout du compte ça
    doit avoir sérieusement réduit et devenir difficile touiller. Cette « pâte » peut se garder un petit moment au frigo. Par ailleurs faire une pâte bien sablée avec 250g de farine, 80g de sucre, 1
    oeuf,125g de beurre, 1 pincée de sel, 1 sachet de sucre vanillé, 2 gouttes d’huile essentielle de citron ou le zeste d’un demi-citron. Etaler, foncer, faire précuire à blanc avec du poids sur la
    pate (pour qu’elle ne gonfle pas), puis étale finement la fausse confiture de potimarron et cuire 30 mn à four très moyen, en surveillant!!!
    Moi aussi, je lance un concours et je suis la seule à pouvoir juger du résultat! Envoyez vos échantillons !
    (recette que j’utilise chaque année pour ma fête du 14 juillet, avec celle de la tarte au citron, y a rarement des restes, bizarrement….)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *