Des crèpes pour Mardi-Gras

Share Button
Comme hier, c’était Mardi-Gras, on a fait des crèpes avec mon p’tit loup.Je suis sure que ma recette de crèpes va susciter instantanément la réprobation universelle, et que je vais me retrouver avec les bretons, les puristes et tous les autres sur le dos !

Tant pis, je vous la livre ; moi je la trouve trés bonne, et elle permet d’éviter le dilemme habituel : crèpes ou galettes ?

Pour une petite vingtaine de crèpes (mais ça dépend de la taille de votre poële…)
– 200 g de farine de blé et 175 g de farine de sarasin
– 4 oeufs
– 1 cuiiler 1/2 d’huile
– 1/2 l de lait et 1/4 l de bière
– 2 pincées de sel

Si vous avez un robot, c’est moins fatigant, sinon, à la main ça marche aussi : il va s’agir de mélanger le tout sans faire de grumeaux… Après ça, le plus dur est fait, y’a plus qu’à cuire les crèpes.

Un petit truc qui date de mon enfance : pour huiler la poële, couper un oignon en 2, planter un fourchette dedans, le tremper dans un petit bol d’huile et l’utiliser (comme un pinceau) pour graisser la poële.

Hier, on s’est fait un buffet pantagruélique de petites choses à mettre dans nos crèpes :
– des champignons de Paris en lamelles, grillés à la poële + sel et poivre + un peu de crème épaisse
– des pommes revenues au beurre et caramélisées au sucre
– de l’andouille, de la bresaola, du jambon hâché (une « madeleine » de quand j’étais petite)
– des noix et du sirop d’érable
– du chocolat fondu et de la chantilly
– de la crème de marrons et de la crème épaisse

Mais ma préférée reste toujours la BCBG : Bien Cuite Bien Grasse… La bonne vieille crèpe au beurre, avec beaucoup de beurre (salé, bien sûr), et toute croustillante. C’est peut-être pas bon pour la santé, mais qu’est ce que c’est bon tout court !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *