Comment je me suis mise à manger des légumes…

Share Button

legumes-mini

Malgré ce titre un peu provoc, je mange certains légumes depuis toujours ! Mes amis connaissent ma passion dévorante pour les aubergines. Quand elles sont bonnes (en saison et anciennes) je mange des tomates avec plaisir et certains prétendent m’avoir vu manger des courgettes sans répulsion.Mais, il faut bien dire qu’une bonne partie des légumes, comme ça, un peu hors saison ou un peu « bruts » me tentent rarement. Entre un bon plat de pâtes et une salade, je choisirai toujours les pâtes !

Ca ne m’a pas empêché de grandir… mais avec l’âge je finis par me demander si un régime pâtes – frites – pizza  est vraiment aussi équilibré que je le pensais…

Et là, d’un coup, deux miracles se sont produits dans ma vie !!!

Le premier est dû à mon cuistot préféré, chez qui je mange quasiment tous les jours en semaine, chez Presto Caffe à Eguilles. Anthony, en plus d’avoir un sourire craquant, prépare des tians de légumes à se damner. J’imaginais que c’était compliqué, qu’il fallait s’y prendre deux ou trois jours à l’avance. Et bien non ! Anthony m’a confié sa recette, et je partage donc avec vous (on dit merci !).

Tian de légumes variés

En fait le secret réside dans la variété des légumes utilisés. Pour ma première expérience, j’ai mis :

  • 2 gros oignons violets coupés en lamelles fines
  • 2 patates douces coupées en gros bâtonnets
  • 1 bulbe de fenouil émincé
  • des carottes en rondelles
  • du céleri bulbe en bâtonnets

Mais je suis sûre qu’on peut tout aussi bien y mettre courgettes ou aubergines en saison, pourquoi pas des brocolis, des petits navets, du potimarron ou tout autre légumes ne rendant pas trop d’eau. L’essentiel est que le mélange soit équilibré et plaisant à l’oeil.

Le tout jeté négligemment dans un grand plat à gratin, arrosé d’huile d’olive, de sel, de poivre et de thym.

Direction le four chaud (200°) pendant 35-45 mn. On ne croirait pas, mais même en si peu de temps, les légumes ont le temps de commencer à confire et presque à caraméliser.

C’est super bon, et ça accompagne à peu près tout.

La folie des jus de légumes

L’autre miracle est franchement tendance, et j’ai un peu honte d’avouer que, oui, j’ai moi aussi succombé à la folie des jus…

jus3-mini

Je laisse à qui veut la querelle entre centrifugeuse et extracteur, moi j’ai pas les moyens d’investir dans un extracteur et il se trouve que j’ai une centrifugeuse depuis toujours (bien qu’elle ait fort peu servi au cours des 10 premières années de sa vie).

Donc je centrifuge à tout va, et ça me réussit plutôt. J’ai l’impression d’avoir vraiment beaucoup d’énergie (la preuve, j’écris sur mon blog…) malgré un rythme de travail que je qualifierai d’intense pour rester polie.

Alors, qu’est ce que je mets dans mes jus ?

Je change un peu à chaque fois, en fonction de ce que j’ai sous la main, mais j’ai quand même 3 ingrédients indispensables :

  • les carottes
  • les pommes
  • le gingembre

A côté de ça je rajoute suivant les jours :

  • du céleri, en bulbe ou en branches
  • de la betterave crue (pas beaucoup, mais rien qu’un peu ça fait une couleur sublime)
  • du citron (bio) avec sa peau
  • du curcuma frais. Attention, le goût est tout de suite dominant, et vous aurez les doigts oranges toute la journée
  • du concombre
  • du fenouil en bulbe
  • du kalé
  • etc, etc…

C’est encore une fois une question de dosage et d’équilibre. La carotte et la pomme apportent un fond velouté et doux, le gingembre son piquant (j’adore), etc…

Un conseil, prenez des légumes bio, d’abord c’est bon pour vous et pour la planète, et en plus vous gagnerez du temps à l’épluchage !

C’est rigolo à faire, avec un petit côté potion de sorcière, ça ne coûte pas très cher et perso, j’ai vraiment l’impression de me faire du bien en buvant ces jus !

Share Button

4 réflexions au sujet de « Comment je me suis mise à manger des légumes… »

    1. Je pense que tu vas te régaler ! Tu me diras !!! Perso je trouve que le fenouil se marie super bien avec la patate douce, mais je ne sais pas si tu aimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *