Chiffons

Share Button

Je pensais le sari spécifiquement indien, en fait il est ici porté par la majorité des femmes. Que de diversité dans les matières, les couleurs, les motifs !

Les tissus vont du plus léger au plus raide, des motifs trés divers (certains limite rideaux…), toutes les couleurs, mais jamais d’uni.

Un sari doit faire 5,20 m minimum de long, + 80 cm pour le corsage, dans le même tissu ou assorti. La mode ici est au corsage uni avec manches en dentelle ! Le corsage est très court, juste à la taille, très prêt du corps, assez décolleté devant et dos. Il révèle allègrement les bourrelets éventuels, entre le bas du corsage et le haut du sari, mais celà ne semble géner personne.

Au Sri Lanka, le sari se porte avec une sorte de volant à la taille. Ni Caroline ni moi n’avons encore compris comment ce volant était fait. Avec une des épaisseurs du dessous ?

Le pan qui se jette sur l »épaule donne lieu à toutes sortes de variations : il peut être enroulé une deuxième fois autour du bras, ramené en diagonale et coincé devant, voire faire une sorte de ceinture au sari. En cas de pluie, il forme une capuche qui protège la tête.

A part les petites filles, les femmes de tous âges en portent. Je me posais la question de savoir si le premier sari était une sorte de rite de passage pour les filles, mais Caroline m’a répondu que seules les femmes mariées peuvent le porter…

Les jeunes filles portent tunique et pantalon et toujours une écharpe assortie, juste posée en V devant et flottant dans le dos.

Quand elles ne sont pas en sari, les femmes peuvent très bien porter un jean moulant, mais elles sont plus souvent en jupe, au moins aux genoux. La jupe à volants fait un tabac ! Et le tshirt ou chemisier couvre les épâules quoi qu’il arrive…

Les hommes portent le sarong : une sorte de pareo très large, souvent à rayures ou à carreaux, qu’ils peuvent relever à hauteur de genoux en le nouant. En haut, une chemise ou une chemisette. Sinon, ils sont en jean ou pantalon de toile, généralement ceinturé. Ils sont plutôt bien habillés, et même assez coquets. On voit des hommes portant bracelets et/ou vernis à ongles, sans que celà semble signer une homosexualité, au demeurant interdite !

Et pour finir cet article vraiment futile, les écoliers sont tous en uniforme. Robe chemiser à plis blanche pour les filles, chemisette blanche pour les garçons, avec souvent une cravate aux couleurs de leur école.

Et non, je n’ai pas encore acheté de sari… Il faut dire que nous passons notre temps dans les bus et les visites, sans prendre de temps pour du shopping. D’ailleurs, là où nous sommes, il n’y a quasiment rien à shopper !

Share Button

2 réflexions au sujet de « Chiffons »

  1. Ah non, moi j’aime bien cet article futile !
    Mais il faut une agreg pour s’entortiller là-dedans, non ? Je ne sais pas pourquoi mais je me vois bien passer six mois à apprendre avant d’avoir l’air à peu près sortable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *