Boissons des mille et une nuits…

Share Button

De retour d’un WE super je tiens mes promesses et divulgue quelques recettes secrètes…

Karkade

C’est une infusion de fleurs d’hibiscus (ça se trouve en herboristerie ou dans les épiceries orientales, et même chez Artisans du Monde). Une grosse poignée pour 2 l d’eau. Laisser infuser et refroidir, filtrer, et sucrer au goût avec du sirop de framboise (ou de la grenadine, mais c’est moins fin). Servir bien froid (avec des glaçons).

La couleur est magnifique, un beau rouge foncé, et l’acidité particulière de l’hibiscus donne beaucoup de fraicheur à cette boisson parfaite pour l’été.

Tout savoir sur le karkade : http://mangercestfou.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=659868

– L’apéritif énergisant sans alcool de Françoise

Françoise me corrigera si je me trompe : elle fait infuser 100 g de gingembre frais dans 1 ou 2 l de jus de raisin pendant une nuit, puis filtre le tout. (J’avais commencé par écrire 500 g de gingembre parce que c’est ce que j’avais compris, mais Françoise a promptement corrigé le tir en m’envoyant le message suivant :  » 100g de gingembre par litre suffisent pour le goût, cet apéritif aurait-il eu d’autre effets tellement démoniaques que l’auteuse de ce blog ait cru qu’il y en avait 500g/l ??? «    ben euh je sais pas…)

C’est génial, épicé et parfumé, on a presque l’impression que ça monte à la tête comme de l’alcool.

J’étais venue seule à ce WE, je ne peux donc pas confirmer les rumeurs sur l’efficacité énergisante du gingembre…

Dans le même ordre d’idées, ma soeur Juliette concocte un planteur au gingembre qui fait des ravages :

– Planteur au gingembre

Râper plusieurs racines de gingembre, et les faire infuser dans un mélange :
– jus d’orange
– jus de banane
– jus de goyave
– jus d’ananas
– jus de mangue
– …

Filtrer après une nuit au moins, et rajouter du rhum blanc et du rhum brun. Le gingembre est tellement « chaud » qu’il permet de limiter la teneur en alcool du planteur sans qu’on s’en rende compte. On peut quasiment supprimer le rhum et se faire du bien sans se faire de mal !

– La citronnade de Saloua

Passer au mixer (robot) des citrons bio coupés en rondelles fines avec leur peau (enlever les pépins).
Faire macérer 24 h dans leur volume d’eau, puis repasser au mixer et filtrer avec un tamis pas trop fin (laisser un peu de matière).

Utiliser ce mélange à la manière d’un sirop, en le coupant avec de l’eau bien fraîche et en le sucrant au goût.

C’est délicieux, vibrant de goût et très frais.

Voilà…  si avec tout ça vous ne tenez pas jusqu’au petit jour, ce ne sera pas à cause de moi !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *