Archives pour la catégorie Voyage – Voyage…

Hej !

5 jours à Stockholm, une ville vraiment cool…

img_0869-1020

C est l’histoire d’un voyage entrepris avec un timing approximatif… et qui finalement nous a permis de découvrir une ville dont nous sommes tombés un peu (beaucoup) amoureux…

Au départ l’idée était de faire du traîneau sur la neige, avec des rennes si possible – mais à défaut des huskies feront l’affaire. C’était le joli rêve d’Eric qu’il avait décidé de réaliser au cours du WE de la Toussaint.

Continuer la lecture de Hej ! 

Mini Road Trip en Crête

Sous Titre : Un poulet sur la route

Ce sous titre semblera sans doute totalement abscons à ceux qui ignorent qui est Monsieur Poulet… Monsieur Poulet est un Sunrise 34, sur lequel ma fille chérie navigue en ce moment en Grèce, et même plus précisément en Crête. J’ai eu la chance qu’elle m’invite à venir passer une petite semaine avec elle, où nous n’avons pas navigué, mais parcouru les routes (et les pistes…) de Crête du sud au nord et d’est en ouest.

Une semaine, c’est beaucoup trop court pour n’avoir ne serait-ce qu’un aperçu de l’île, mais nous avons fait de notre mieux, aidées en cela par une Matiz de location qui en a vu de toutes les couleurs. Continuer la lecture de Mini Road Trip en Crête 

Le tour du monde en 80 heures – Expo Milano

arbre de vie expo milanoJusqu’à présent, quand je pensais Exposition Universelle, je revoyais les vieilles photos sépia de l’exposition universelle de Paris, et il faut bien avouer que j’étais totalement passée à côté des éditions plus récentes.

Mais l’avantage d’avoir un amoureux qui s’intéresse à tout c’est de découvrir plein de nouvelles choses… Et nous voilà donc partis pour Milan.  Le thème de l’expo étant « nourrir la planète », ça nous allait assez bien, gourmands que nous sommes… Continuer la lecture de Le tour du monde en 80 heures – Expo Milano 

Mon petit Sri Lanka illustré

Les articles publiés pendant le voyage ont, semble t’il, convaincu une partie de mes lecteurs que je n’avais pas tellement apprécié le Sri Lanka. C’est une impression ni tout à fait fausse ni tout à fait exacte, et à ma propre surprise j’ai effectivement eu du mal à atteindre le stade de voyageur émerveillé qui m’est habituel.

Trop de bouddhas, pas assez d’illumination ? Trop d’attentes, pas assez de temps ? Je n’arrive pas à m’expliquer ce sentiment, d’autant qu’en regardant mes photos (signe d’un certain désenchantement, je n’en ai pris que 1400…) je retrouve pourtant la magie de certains lieux ou de certaines rencontres.

Continuer la lecture de Mon petit Sri Lanka illustré 

Ca se mange ?

Comme tous les marchés du monde, les marchés ici débordent de fruits et de légumes magnifiques, certains connus, d’autres pas du tout !

Au rayon légumes, des amours de mini aubergines rondes, pas plus grosses qu’un oeuf, de couleurs variées. Et aussi des aubergines qui ressemblent aux nôtres, mais plus fines, longues et d’un joli mauve marbré de blanc. Malheureusement n’ayant pas eu l’opportunité de cuisiner ici et étant limitée à 22 kg de bagages dans l’avion, je crains de ne pas avoir l’occasion de les goûter !

Des légumes gigantesque, façon boulet de canon : tout le monde les connait de nom, mais je ne n’en ai pas goûté non plus. C’est le fruit de l’arbre à pain, jackfruit en anglais.

Des sortes de concombres pustuleux : ça c’est très bon cuit, ça rappelle un peu la courgette. Le même genre à ailettes, pas goûté non plus.

Continuer la lecture de Ca se mange ? 

Sur la route

J’avais envisagé pour ce voyage de louer une voiture avec chauffeur, mais Caroline m’a convaincue que tout était faisable facilement en bus. Elle n’avait pas complètement tort, il y a en effet des centaines de bus qui sillonnent le pays et pour l’instant fut-ce au prix de deux ou trois changements nous avons toujours pu aller où nous voulions.L’état des bus est une autre question… Ici, il y a les bus « gouvernementaux » reconnaissables à leur couleur rouge et à leur côté anté-diluviens. Des bus années 50 dans leur jus, avec amortisseurs d’époque ! Fragiles du dos, s’abstenir, surtout vu l’état des routes…

Continuer la lecture de Sur la route 

Bruits…

Tchak tchak, tchak, tchak…ce bruit est surprenant au départ. Martellement des couteaux sur la planche, entendu partout dans la ville pour la préparation du kothu roti. (Des précisions bientôt… sachez que c’est un des plats sri lankais de base, une sorte de crêpe épaisse coupée en lamelles, et accompagnée de légumes et/ou viande en lamelles aussi. Un peu gloubi boulga et carrément bourratif, mais très bon).Je pourrais vous parler aussi du chant des oiseaux, que l’on entend partout dès que l’on sort de la ville… Mais non, le bruit vraiment typique du Sri Lanka restera pour moi celui des klaxons !La conduite ici me fait penser à ce jeu de questions réponses, dans lequel la bonne réponse est toujours « Je klaxonne ! »

Continuer la lecture de Bruits… 

Enquiquinements

Les enquiquinements au sri lanka ont en commun leur côté lancinant et répétitif…

Moustiques : j’avais beau être prévenue, l’agressivité des moustiques sri lankais m ‘a surprise. Premier soir à Kandy; à peine la tombée du soir, et déjà ma chaussette pleine de sang. Sortir citronnelle et répulsifs dès que le soleil descend sur l’horizon n’étant pas encore devenu un réflexe, je me retrouve encore, comme hier, au fond d’un internet café bien glauque en train de taper frénétiquement sur mon clavier d’une main tandis que je me gratte de l’autre. Et finalement, je me désolidarise totalement des écolos qui pensent que la démoustification systématique c’est mal…

Continuer la lecture de Enquiquinements 

Chiffons

Je pensais le sari spécifiquement indien, en fait il est ici porté par la majorité des femmes. Que de diversité dans les matières, les couleurs, les motifs !

Les tissus vont du plus léger au plus raide, des motifs trés divers (certains limite rideaux…), toutes les couleurs, mais jamais d’uni.

Un sari doit faire 5,20 m minimum de long, + 80 cm pour le corsage, dans le même tissu ou assorti. La mode ici est au corsage uni avec manches en dentelle ! Le corsage est très court, juste à la taille, très prêt du corps, assez décolleté devant et dos. Il révèle allègrement les bourrelets éventuels, entre le bas du corsage et le haut du sari, mais celà ne semble géner personne.

Continuer la lecture de Chiffons 

Demoiselles

J’ai enfin rencontré les demoiselles de Sigiriya ! Pour les approcher, il faut le mériter : s’acquiter d’un billet d’entrée exorbitant, monter sous un soleil de plomb un escalier beaucoup trop long, se battre contre un wagon de touristes allemands pour approcher de la paroi, et les voilà, fines et voluptueuse, le sein rond et la taille fine, vous offrant des présents avec cet air énigmatique de celles dont les historiens n’ont pas su déterminer si elles étaient déesses ou catins.

sri-lanka 0310 1500

Elles sont là, c’est tout, préservées, par quel miracle ? depuis 15 siècles.
Continuer la lecture de Demoiselles